Breaking news

RDC: Kalev souhaite être placé dans des conditions qui garantissent un procès public et contradictoire en vue de faire éclater la vérité 
Lundi 2 août 2021 - 07:25
Kalev Mutond/Ph. droits tiers

Kalev Mutondo, ancien administrateur général de l’Agence nationale de renseignements (ANR) souhaite « être placé dans des conditions qui garantissent « un procès public, contradictoire et équitable, en vue de faire éclater la vérité au grand jour en démontrant à l’opinion nationale congolaise, africaine et à la face du monde ». L’ancien superflic de la République revient sur les dossiers judiciaires dans lesquels il est impliqué et à cause desquels il a quitté le pays. 

Dans un communiqué signé par lui même en date du 31 juillet, il déclare que les accusations portées contre lui et « outrancière ment médiatisées » sont « totalement fausses, calomnieuses, diffamatoires, téméraires et vexatoires ». 

Il considère que Jean-Claude Muyambo, Francis Kalombo, Christopher Ngoyi, Vano Kalembe, Joseph Mulumba Kapepula et consorts, « presque tous ayant été déjà condamnés par la justice congolaise, sont des plaidants de mauvaise foi, notoirement non-crédibles, opérant comme sociétaires dans le cadre d’une association des malfaiteurs aux ressorts haineux, et auxquels les citoyens et les personnalités, tous bords socio-politiques confondus, ne devraient accorder aucune confiance ni crédibilité ».

Il sollicite aussi du procureur général près la Cour d’appel de Kinshasa/Gombe, la confirmation de son dessaisissement de l’instruction de cette cause. Ce qui lui permettra, dit-il, de comparaître personnellement, en homme libre audit procès. 

Lire aussi: Dossier Kalev Mutond : Justicia Asbl interpelle le magistrat instructeur et dénonce des irrégularités

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une