RDC: l’archevêché de Kinshasa regrette les injures proférées ce dimanche contre Mgr Ambongo par des militants qui ont manifesté devant la résidence du cardinal
Dimanche 1 août 2021 - 18:53
ACTUALITE.CD
ACTUALITE.CD

Le secrétaire chancelier Abbé Georges Njila a exprimé ce dimanche soir « la grande peine de l’église » après les événements de l’avant-midi. Un groupe de personnes, non autrement identifiées, s'est présenté à l’archevêché de Kinshasa et à la résidence de Son Eminence Fridolin Cardinal AMBONGO, Archevêque Métropolitain de Kinshasa, scandant des chants et propos désobligeants et posant des actes de dégradation.

 « Nous regrettons profondément cette attitude peu responsable. Nous mesurons et évaluons, sur tous les plans, ces actes que nous désapprouvons fermement ainsi que leurs conséquences », écrit-il dans un communiqué. 

Il en profite aussi pour lancer in message à l’égard des catholiques. 

 

« Aussi invitons-nous tous les fidèles catholiques à rester extrêmement vigilants pour empêcher toute dégradation du patrimoine ecclésial et prudents pour ne pas se laisser influencer par personne », a t’il ajouté. 

La situation a été vite maîtrisée par la police qui s’est déployée pour disperser ces jeunes. 

« Nous remercions les services de la Police nationale pour leur promptitude à disperser ces assaillants. De tout cæur, nous remercions aussi tous les fidèles catholiques ainsi que les personnes éprises de paix et de justice pour leur soutien moral au Cardinal-Archevêque de Kinshasa.

Nous demandons à toutes et à tous à intensifier les prières en ces circonstances assez préoccupantes ».

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une