Breaking news

J.O/RDC: toujours pas d’argent pour la délégation congolaise 
Mardi 27 juillet 2021 - 08:46
ACTUALITE.CD

Le gouvernement n’a toujours pas déboursé les frais destinés à la délégation congolaise aux Jeux olympiques Tokyo 2020, selon les sources du ministère des sports contactées par ACTUALITE.CD. Les athlètes, les staffs et les autres membres de la délégation attendent toujours. Le dossier se trouve encore au niveau du gouvernement et n’est pas encore transféré à la Banque centrale du Congo. 

A Tokyo, les résultats congolais ne sont pas fameux. 

Le boxeur Fiston Mbaya Mulumba a été battu le 25 juillet par le japonais Narimatsu Daisuke en 1/16ème de finale de la catégorie poids légers (57-63 kg). Le combat s’est déroulé à l’Arena de Kokugikan. Les juges ont été unanimes sur la supériorité du japonais. Le natif de Mbuji-Mayi a été battu aux points à l’issue de trois rounds. Il est donc éliminé. 

Également éliminée, la boxeuse Marcela Sakobi Matshu a été battue le 24 juillet en 1/16e de finale de la catégorie plume (54-57 kg). Elle n’a pas fait le poids face à Nesthy Petecio (Philippines).

L’autre déception, c’est Taekwondo. Naomie Katoka, qui devait affronter en 1/8ème de finale l’ivoirienne Ruth Marie Christelle Gbagbi le 26 juillet dans la catégorie de moins de 67 kg, a été disqualifié. Elle s’est présentée à la pesée avec 67,300 Kg, soit 300 grammes de trop.

De l’espoir…

La seule satisfaction congolaise jusque-là, c’est le boxeur Tshama Mwenekabwe qui a battu le Camerounais Seyi Ntsengue Dieudonné. Il s’agit de la première victoire congolaise depuis le début des Jeux Olympiques Tokyo 2020. Le congolais affrontera jeudi Valsain JR Darrelle, exempté de 1/16e de finale. Le combat avec le boxeur de 21 ans qui réside aux USA aura lieu jeudi 29 aout. 

L’une des affiches les plus attendues côté congolais, c’est celle qui va poser la judokate Marie Branser à la russe Aleksandra Babintseva le 29 juillet sur le tatami de Nippon Budokan. C’est un combat de 1/16ème de finale. A 28 ans, la sportive russe a été médaillée de bronze lors des Championnats du monde 2018.

On suivra aussi attentivement la boxeuse Naomie Yumba qui sera face à l’Ouzbek Raykhona Kodirova, le 30 juillet à l’Arena de Kokugikan. C’est un combat des 1/8e de finale de  la catégorie des poids légers (57-60 kg). 

En athlétisme, Olivier Mwimba tentera de mieux se classer aux100 mètres. L’épreuve se déroulera au stade Olympique.

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une