Ituri : l'armée organise le retour des déplacés d'Irumu depuis la ville de Bunia
Un site des déplacés à Bunia/Ph ACTUALITE.CD

Les Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC) ont annoncé ce jeudi 22 juillet qu’elles organisent le retour des déplacés du territoire d’Irumu qui ont trouvé refuge dans la ville de Bunia.

L’armée à travers l’administration militaire indique que les villages concernés par le retour ont été repris des mains des miliciens de la Force Patriotique et Intégrationniste du Congo (FPIC).

Il s’agit des villages Sililo, Marabo, Badiya et Nyankunde dans les chefferies des Mobala et des Andisoma (territoire d’Irumu).

« Cette mesure est consécutive au rétablissement de la situation sécuritaire dans cette partie de la province de l’ituri et c'est sur instruction du gouverneur militaire de l'Ituri, Luboya N’kashama Johnny », dit le Colonel N'simba Jean, administrateur militaire du territoire d’Irumu.

La logistique militaire est mise en contribution pour assurer le transport des déplacés de Bunia vers leurs villages. Des milliers de personnes sont arrivées à Bunia depuis avril dernier à la suite des affrontements entre l’armée et les miliciens dans les villages précités. D’autres encore ont afflué à Bunia fin mai en provenance de Boga et Tchabi suite aux attaques sanglantes des rebelles des Forces démocratiques alliées (ADF).

Freddy Upar, à Bunia 

 

 

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une