Breaking news

Beni : l’armée dénombre au moins 45 combattants ADF tués depuis le début de l’état de siège
Samedi 10 juillet 2021 - 11:08
Photo d'illustration/ACTUALITE.CD

L'armée a  annoncé vendredi dernier avoir tué au moins 45 combattants d'Allied Democratic Forces (ADF), et arrêté 92 collaborateurs de ces rebelles à Beni depuis le début de l’état de siège il y a deux mois.

Le porte-parole militaire de l’opération sokola 1 le lieutenant Anthony Mualushayi, 15 armes de types différents dont des AK-47, RPJ7 et des bombes artisanales ont été aussi récupérées. Au côté de ce bilan, 14 véhicules et une dizaine de motos des collaborateurs des combattants ADF ont été saisis.

En dépit de ce bilan, les tueries des civils ne faiblissent pas dans la région, notamment dans le secteur de Ruwenzori. Mais l’armée a des explications :

« L'ennemi défié à l'intérieur de Beni cherche à faire parler de lui, c'est pourquoi il fait des incursions dans des endroits éloignés où certains de nos cultivateurs sont pris en otage, mais l'armée fait tout pour mettre fin à l'activisme des ADF dans cette région », explique à ACTUALITÉ.CD, le porte-parole militaire.

C'est depuis le 6 mai dernier que l'état de siège a été décrété dans les provinces du Nord-Kivu et Ituri, par le Chef de l'État pour permettre aux forces armées de faire face à l’activisme grandissant des forces négatives dans cette partie du pays.

Yassin Kombi

 

 

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une