Breaking news

Sud-Kivu : un mois après la levée de la désobéissance fiscale, la FEC Misisi sensibilise les opérateurs économiques sur les paiements des taxes
Lundi 21 juin 2021 - 10:32
La carte du territoire de Fizi

La Fédération des Entreprises du Congo (FEC) a commencé à sensibiliser les opérateurs économiques du centre de négoce de Misisi (Fizi) sur les paiements des taxes dues à l’Etat, un mois après la levée de la désobéissance fiscale. C’était au cours d'une rencontre organisée le samedi 18 juin, qui avait réuni plus des 200 opérateurs économiques.

Selon Asumani Ndaya, président de la FEC centre de négoce de Misisi, ce programme est mis en application après avoir constaté des polémiques entre les opérateurs économiques et les agents de l'État dans ce centre très important pour les recettes de l'État en territoire de Fizi. M. Assumani a demandé aux opérateurs économiques de ne plus penser à la désobéissance fiscale qui reste une histoire ancienne.

“ Nous voulons juste lever la confusion qui existe encore chez certains opérateurs économiques du centre de négoce de Misisi parce que nous venons de remarquer qu'il y a encore les gens qui ne veulent pas payer les taxes et impôts de l'État. Nous avons plusieurs rapports des agents d'Etat qui nous disent qu' à Misisi, il y a des gens qui s'appuient encore sur la désobéissance fiscale pour ne pas payer alors que ça  a été levé depuis le 18 mai. C'est pour cela que nous avons organisé une rencontre avec ces derniers pour essayer de leur montrer l'importance de payer des taxes et aussi de les conscientiser à recevoir les agents de l'Etat pour accomplir ce devoir civique ”, a-t-il dit.

Et d’ajouter :

“ Aussi, nous avons demandé aux agents de l'Etat de ne pas procéder aux tracasseries mais s'il y a un problème il nous faut informer pour qu'on trouve une solution d'ensemble, car notre principe dit que vous les opérateurs économiques occupez-vous des vos affaires et la FEC s'occupe des vos problème ”. 

La société civile de Fizi et celle de la ville de Baraka en collaboration avec la FEC avaient décrété la désobéissance fiscale qui avait duré une période de 3 mois pour pousser l'État à réhabiliter la route nationale numéro 5 (RN5). Cette dernière a été levée en date du 18 mai après à un compromis entre les élus provinciaux de Fizi et les organisateurs.

Lubunga Lavoix, à Baraka

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une