Mercredi 9 juin 2021 - 16:31

Breaking news

RDC : les ONG CODELT et OCÉAN déposent un recours administratif auprès de Ève Bazaiba pour obtenir l'annulation de six concessions de Conservation "illégalement" octroyées par Claude Nyamugabo
Kass Alidor Muteba de OCÉAN et Augustin Mpoyi de CODELT. Ph/actualite.cd

Les organisations de la Société civile Conseil pour la Défense Environnementale par la Légalité et la Traçabilité (CODELT) et Océan, membres du Groupe de Travail Climat REDD Rénové (GTCRR) ont déposé, ce mercredi 9 juin 2021, un recours administratif au cabinet de la Vice-Premier ministre, ministre de l'Environnement et Développement durable, Eve Bazaïba afin d'obtenir l'annulation les contrats des six concessions de conservation octroyées par l'ancien ministre de l'Environnement et Développement durable, actuellement député national Claude Nyamugabo.

Augustin Mpoyi, Coordonnateur de CODELT, il s'agit de nouvelles concessions représentant 1.357.296 Ha que l'ancien ministre Claude Nyamugabo a attribuées à la seule société TradeLink Sarl. Cette découverte intervient après les autres concessions découvertes dernièrement par l'ONG internationale Greenpeace Afrique et celles dont l'affaire est pendante devant le Conseil d'État.

"C'est des contrats qui n'ont pas été publiés au Journal Officiel alors qu'il y a un décret du Premier ministre qui oblige la publication de tous les contrats ayant pour objet les ressources naturelles. Ce qui a fait qu'on ait un retard pour en avoir en main. Analyse faite, nous avons trouvé que ces contrats souffrent d'illégalité et d'irrégularité. Il y a violation des formes substantielles qui sont prescrites à peine de nullité et l'excès de pouvoir", a expliqué Augustin Mpoyi, Coordonnateur de CODELT.

Ces 6 concessions de conservation de trouvent dans la province de la Tshopo (2), dans l'ex-Province Orientale, et dans la province de la Tshuapa (4), dans l'ex-Province de l'Equateur.

Le recours administratif déposé à la Vice-Primature en charge de l'Environnement s'inscrit dans le cadre de la Campagne "Plus jamais ça", une initiative de sensibilisation citoyenne du CODELT et Océan, a expliqué Kass Alidor Muteba.

"La campagne "Plus jamais ça" est une campagne citoyenne. Par cette campagne, nous voulons que les autorités puissent exercer avec plus de responsabilités, plus de concitoyenneté. Nous voudrions que ces contrats soient simplement et sûrement retirés afin que les communautés locales puissent jouir des ressources naturelles que Dieu leur a données", a expliqué Kass Alidor Muteba, Chargé des Programmes de l'ONG Océan.

Au total, l'ancien ministre Claude Nyamugabo aurait octroyé illegalement environ 4 millions ha de concessions juste au cours de l'année 2020.

A lire aussi : RDC: les Organisations Océan et CODELT saisissent le Conseil d'État pour obtenir l'annulation de l'attribution de 9 concessions forestières par Claude Nyamugabo

Auguy Mudiayi

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une