Mercredi 12 mai 2021 - 13:20

Breaking news

RDC : Sama Lukonde s'engage à accompagner les actions de trois régies financières pour accroître les recettes publiques
Logo de la DGI

Les responsables de la DGI, DGRAD, DGDA, principales régies financières du pays ont été reçus mardi 11 mai 2021 par le Premier Ministre, Sama Lukonde. Il était question au cours de cette rencontre de sensibiliser ces services d’assiettes à maximiser davantage les recettes du trésor. Les ministres du budget, Aimé Boji Sangara, et son collègue des finances, Nicolas Kazadi ont également pris part à cette réunion.

Le Premier ministre s’est engagé personnellement à accompagner les actions de ces trois régies financières pour accroître les recettes publiques, afin de financer le programme du gouvernement de la République Démocratique du Congo.

« Il était question de faire le point sur la mobilisation des recettes à laquelle tient personnellement le Premier Ministre, Sama Lukonde. Comme prévu dans le programme d'actions gouvernementales, il faut améliorer la mobilisation des recettes par la maîtrise du flux réel d'échanges et assurer la transparence et la traçabilité dans la collecte. Les recettes sont en hausse. Le chef de l’exécutif s’engage à accompagner les régies financières et leur recommande de maintenir cet élan », a déclaré au sortir de l'audience Maguy Sambu Kikutwe, directeur général de la DGRAD (Direction Générale des Recettes Administratives, judiciaires, Domaniales et de participation).

Les recettes publiques ont été mobilisées à hauteur de 2.052,0 milliards de CDF (992,7 millions USD au taux budgétaire de 2067 FC le dollar américain) au premier trimestre 2021 sur une programmation de 2.065,1 milliards de CDF, soit un taux de réalisation de 99,3%, renseigne la Banque centrale du Congo.

Ce niveau des recettes publiques collectées au premier semestre 2021 est en progression de 38,8% par rapport à la même période l’année précédente.

Quant aux dépenses, elles ont été effectuées à hauteur de 98,8% par rapport à leur programmation soit 2.042,4 milliards de CDF. Comparées au premier trimestre 2020, les dépenses exécutées au cours de trois premiers mois de cette année sont en augmentation de 14,3%.

Il sied d'indiquer qu'au 13 avril 2021, le compte de l'Etat était excédentaire de 46,7 milliards de CDF, résultant d'un niveau des recettes de 181,6 milliards de CDF contre des dépenses de 134,9 milliards de CDF, annonce la BCC.

Dans son Programme d’actions adopté à l'assemblée nationale, le Chef du Gouvernement Jean-Michel Sama Lukonde Kyenge a mis un accent particulier sur la nécessité d'accroître les recettes publiques en vue d’avoir les moyens de sa politique.

Clément Muamba

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une