Mardi 4 mai 2021 - 14:36

Breaking news

RDC-Baraka : au moins 13 morts depuis février suite à la montée des eaux du lac Tanganyika 
Illustration. Inondation à Kindu suite à la montée des eaux du fleuve Congo/Ph ACTUALITE.CD

A la suite de la montée des eaux du lac Tanganyika dans la ville de Baraka (Sud-Kivu) depuis le mois de février dernier, 13 enfants dont les âges varient entre 4 et 12 ans ont trouvé la mort par noyade. Ces cas sont enregistrés dans les quartiers Mwemezi, Aebaz, Matata, Moment et Mwandiga.

Jacques Abùngùlu, coordinateur de la société de la ville de Baraka qui donne ces chiffres, demande des mesures urgentes de la part des autorités en vue d’éviter le pire. 

« Vraiment nous déplorons ces morts de nos enfants qui montent en flèche dans le Tanganyika. Aujourd'hui, nous comptons 13 cas depuis février. Les enfants fréquentent encore ces quartiers occupés par des eaux alors qu'il y a plusieurs risues sous l'eau, par exemple : des trous des latrines, des fers à béton, des fondations, des tôles. Nous demandons au maire de la ville de prendre des mesures interdisant aux parents de laisser leurs enfants d'aller au lac », a-t-il dit. 

Le 13eme cas de mort par noyade a été enregistré le samedi 1er mai dernier. Le corps d’une fillette de 14 ans a été retrouvé dans le lac au niveau du quartier Mwemezi dans la ville de Baraka.

Lire aussi : Sud-Kivu : les habitants d’un village du territoire de Fizi obligés de se déplacer après des inondations causées par la montée des eaux du lac Tanganyika

Lavoix Lubunga, à Baraka

 

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une