Mercredi 14 avril 2021 - 09:16

Breaking news

Kinshasa : une formation en stylisme de mode et entrepreneuriat lancée en prévision du festival “Kinshasa Mboka Ya Masano”
Ph. ACTUALITE.CD

Lancée ce lundi 12 avril à l'immeuble administratif du gouvernement, en présence de la conseillère spéciale du chef de l'État en matière de la jeunesse et la délégation de l'Office de Promotion de petites et moyennes Entreprises Congolaises (OPEC), la formation en stylisme de mode et entrepreneuriat a pour but de former des jeunes, à la fois artistes et entrepreneurs. Elle est organisée par Young Molato ainsi que Lydia design et ira jusqu'au samedi 17 avril prochain.

Ces artistes qui verront leurs capacités renforcées représentent l'échantillon de ceux qui prendront part au festival "Kinshasa Mboka Ya Masano", prévu entre les 7 et 8 mai prochain.

« L'objectif est de sortir des jeunes stylistes entrepreneurs. Ils sont nombreux dans la rue mais ils n'arrivent pas à aboutir à quelque chose de structuré. Nous sommes dans le secteur de la mode, un secteur qui a souvent été abandonné. Les jeunes de la mode ne se sentent pas accompagnés. C'est cela la particularité », a dit Lydia Nsambayi, initiatrice du projet.

Les participants à cette formation ont été sélectionnés de différentes manières dans les réseaux sociaux, les rues, les instituts supérieurs, etc. Ils possèdent déjà quelques connaissances dans le métier. Ils seront formés les 3 premiers jours sur les ba.ba de la réalisation, dans le design et stylisme de mode, l'élaboration de patron sur toile et le drapage. Dans la deuxième partie, les 3 derniers jours, les experts de l'OPEC centreront la formation sur l'entrepreneuriat et le management des entreprises.

Enseignante à l'Institut Supérieur des Arts et Métiers (ISAM), Lydia Nsambayi fait part de son expérience pour innover.

« Nous avons initié cette formation tout en étant déjà enseignante à l'ISAM. Nous avons constaté que les jeunes gens sont formés mais ils n’ont pas de débouchés. A quoi sert d'avoir une formation si vous n'allez rien en faire ? », s'interroge-t-elle.

Et d'ajouter :

« Nous avons initié cette formation en essayant de la lier avec l'OPEC, qui devra donner aux jeunes les outils de formation et de gestion d'une entreprise parce qu'il ne sert à rien d'avoir une formation si on ne peut rien en déboucher ».

La conseillère du chef de l'Etat a rassuré l'appui du Président de la République à ce projet alors que l’OPEC va appuyer les jeunes en apportant son expertise en entrepreneuriat et en management par des formations qui seront données par des experts et va accompagner les jeunes qui répondront aux critères à accéder au financement.

Emmanuel Kuzamba

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une