Nord-Kivu : le mois dédié aux femmes officiellement clôturé par un culte d’action de grâce
Ph/actualite.cd

Le mois de mars, dédié au droit de la femmes a été clôturé officiellement ce samedi 27 mars 2021 à Goma (Nord-Kivu) par un culte d’action de grâce. Les femmes venues de divers horizons en compagnie des autorités provinciales ont décidé de prier pour le retour de la paix dans la partie  Est de la République démocratique du Congo (RDC), et plus particulièrement dans la région de Beni. 

« Nous avons estimé qu’il était tellement important de tourner une fois de plus nos faces vers l’Éternel Dieu Tout Puissant. Sans lui, nous ne pouvons rien. Vila pourquoi, sous le haut patronage du Gouverneur Carly Kasivita et de son Épouse Gentille Kasivita, nous avons réuni toutes ces mamans, femmes et jeunes filles afin d’implorer la grâce divine. La femme a un grand rôle à jouer pour le rétablissement de la paix dans notre pays, dans notre province mais il faut qu’elle agisse avec l’aide de Dieu. Nous avons tout remis entre ses mains. Nous espérons qu’il agira en faveur de la paix et la tranquillité dans notre province, surtout à Beni où nos compatriotes souffrent » a dit Me Nelly Lumbulumbu, coordonnatrice de l’ONG Sauti ya Mama Mukongomani (Ndlr : la voix de la femme Congolaise). 

Illustration

Plusieurs autorités politico-administratives ont pris part à ce culte. C’est le cas du Gouverneur Carly Kasivita qui a exhorté les femmes à continuer à prier pour les autorités de ce pays. Il appelle tous les congolais à cultiver l’amour et à s’abstenir du mal. 

«Je suis venu matérialiser la vision de notre Président qui avait dédié le pays au Seigneur. Je suis aussi venu pour accompagner les mamans de la province du Nord-Kivu dans cette journée de prière. Si le péché inonde le monde, le monde périt. La RDC a encore des pécheurs. C’est pourquoi il y a des tueries. Si nous croyons en Dieu, on allait pas avoir des voleurs et des dirigeants qui peuvent détourner les deniers publics. J’ai appris à travers cette prière que ce  qui manque à la RDC, c’est l’amour du prochain, l’amour du pays. Si nous tous nous nous engageons à aimer notre pays, on allait pas avoir autant des groupes armés qui nous insécurisent tous les jours. C’est donc une interpellation à nous tous » a pour sa part dit le Gouverneur Kasivita.

Illustration

Après ce culte, plusieurs gestes de générosité ont été posés en faveur des nécessiteux, moyennant les fonds et autres biens collectés par les organisations féminines du Nord-Kivu. La première dame de la province du Nord-Kivu, Gentille Kasivita, la ministre provinciale du genre, Pélagie Uwayo en compagnie d’autres femmes ont apporté de l’assistance en vivres à plusieurs malades, enfants et adultes internés dans certaines structures sanitaires de la place. 

Jonathan Kombi, à Goma

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une