Mardi 23 février 2021 - 17:26

Breaking news

Ensemble pour la République : “La base de répartition des responsabilités doit tenir compte du poids politique de chaque composante de l'Union sacrée de la nation”
La délégation de Ensemble pour la république après rencontre avec le PM Sama Lukonde/Ph ACTUALITE.CD

Les cadres d’Ensemble pour la République de Moïse Katumbi ont été reçus ce mardi 23 février par le Premier ministre Jean-Michel Sama Lukonde Kyenge à l'immeuble du gouvernement dans le cadre des consultations qui devront aboutir à la formation du gouvernement d’Union sacrée de la Nation.

D'après le député national du Mouvement Social (MS), Dieudonné Bolengetenge, qui s'est exprimé au nom du groupe, ils la délégation a répondu à l'invitation du Premier ministre pour écouter ses attentes par rapport ce qui pourrait être leur contribution dans la formation prochaine du gouvernement. Des propositions lui ont été remises.

« Nous sommes venus répondre à l'invitation du Premier ministre pour l'écouter, entendre ses attentes par rapport à ce qui pourrait être notre contribution dans la formation du gouvernement. Nous lui avons soumis nos propositions. Il s'agit d'un premier contact parce que quand il aura reçu les propositions de tout le monde, les échanges peuvent se poursuivre jusqu'à ce qu'il soit en mesure de constituer une équipe gouvernementale », a-t-il déclaré à la presse.

La famille politique de Moise Katumbi qui compte près de 70 députés à l’Assemblée nationale souhaite que le poids politique de chaque composante soit pris en compte lors de la formation du gouvernement de l’Union sacrée de la nation. 

« Nos propositions ne sont pas des décisions, ce ne sont que des propositions qui sont soumises au chef du gouvernement qui sont aussi valables que les propositions des autres mais il y a un dénominateur commun, dans ce qu'il (Premier Ministre Sama Lukonde) a dit et ce que nous lui avons dit et ce que vous avez même entendu depuis que l'informateur a été mis en place, depuis qu'on a constitué le bureau de l'Assemblée nationale, la base de répartition des responsabilités doit tenir compte du poids politique de chaque composante de l'Union Sacrée de la nation. Pour le reste, les prétentions à l'occupation des portefeuilles doivent répondre à un certain nombre des critères conformément aux lois de la République ».

Ce proche de Moïse Katumbi a fait savoir que les priorités pour le gouvernement Sama Lukonde ont été déjà rendues public dans leur cahier des charges soumis à l'appréciation du Chef de l'État Félix Tshisekedi.

« Les priorités de notre famille politique étaient déjà contenues dans un cahier des charges qui a été soumis à l'appréciation du Président de la République depuis le début des consultations et le contenu de ce cahier des charges a été rendu public par les médias, réseaux sociaux etc. elles n'ont pas changé », a-t-il conclu.

Olivier Kamitatu, Christian Mwando, Salomon Kalonda, Jean-Claude Kibala et d'autres cadres ont également pris part à cette rencontre avec le Premier ministre Sama Lukonde Kyenge.

Clément Muamba

 

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une