RDC : l’attaque contre le véhicule du PAM survient au même endroit où deux touristes britanniques étaient enlevés en 2018
Une victime de l'attaque secourue par les écogardes

Il y a eu plusieurs blessés à l’issue de l’attaque d’hommes armés contre un véhicule du Programme alimentaire mondial (PAM) dans le territoire de Nyiragongo (Nord-Kivu). Selon la société civile locale, l’incident a eu lieu à l’endroit connu sous le nom de « trois antennes ». Et c’est là que deux touristes britanniques ont été enlevés par des inconnus armés le 11 mai 2018, selon la même source.

« A bord du véhicule il y avait à peu près cinq personnes parmi lesquelles l'ambassadeur italien qui a échappé grâce à la coalition FARDC et écogardes. Le chauffeur serait déjà mort parce qu'il a reçu plusieurs balles mais aussi il y a des blancs grièvement blessés, deux autres blessés sont acheminés à la base de la Monusco à Munigi probablement ils seront évacués vers Goma. La situation reste tendue parce que c'est au même endroit qu'on avait kidnappé les deux touristes britanniques », a dit à ACTUALITE.CD Mambo Kawaya, président de la société civile du territoire de Nyiragongo.

L’attaque a eu lieu à environ 15 km au nord de la ville de Goma en plein parc des Virunga. La zone est réputée dangereuse en raison de la présence notamment des rebelles des Forces démocratiques pour la libération du Rwanda (FDLR) qui tendent d'embûches sur la RN4 à partir du parc.

Patrick Maki 

 

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une