Dimanche 24 janvier 2021 - 13:54

Breaking news

Union sacrée : l'adhésion d'une infime minorité de députés n'engage que leurs propres personnes et non l'ECT (Balamage)
Photo d'illustration/droits tiers

Le parti  Eveil de la Conscience pour le Travail (ECT) parti membre du regroupement AAB et de la plateforme Front Commun pour le Congo, se désolidarise du groupe de 9 députés qui ont adhéré à l'Union Sacrée de la nation.

"Les déclarations de l'infime minorité des députés nationaux ECT élus sur la liste AAB qui se sont écartés de la ligne de conduite du Parti et du cadre politique (ECT/AAB/FCC) dans lequel ils ont été élus, n'engagent que leurs propres personnes. Faute pour eux de tirer les conséquences de leur rébellion, il leur est strictement interdit d'engager sous quelques formes que ce soient ni le Parti politique ECT, ni le regroupement Politique AAB, encore moins la plateforme Front Commun pour le Congo"a dit son Président national Boniface Balamage Nkolo dans un communiqué parvenu à ACTUALITÉ.CD samedi 23 janvier 2021.

En cas de récidive, prévient l'ancien 2e Vice-président de l'Assemblée nationale, le Parti politique ECT se réserve le droit, conformément à ses statuts, de les poursuivre en justice sur le plan national mais aussi de les dénoncer devant les instances internationales, régionales et sous régionales compétentes en la matière.

Abordant la question liée à la déclaration d'appartenance politique au sein de la chambre basse du Parlement, Boniface Balamage Nkolo rappelle qu'en avril 2019, en conformité avec la constitution de la République, le règlement intérieur de l'Assemblée nationale, le regroupement politique AAB auquel il appartient, avait solennellement déclaré son appartenance à la majorité parlementaire et ce, pour une toute la législature. L'exercice ne se faisant qu'une seule fois au cours de celle-ci, a-t-il martelé.

Se référant à sa déclaration du 22 octobre 2020, l'ECT réaffirme son appartenance au Regroupement Politique AAB, à la plateforme FCC, sa loyauté et son indéfectible soutien à Joseph Kabila Kabange, Président de la République honoraire et Autorité morale du FCC ainsi que son attachement à la Constitution de la République.

Clément Muamba

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une