Union sacrée : Steve Mbikayi veut la candidature unique de Félix Tshisekedi à la prochaine présidentielle
Steve Mbikayi, ministre des actions humanitaires/Ph ACTUALITE.CD

Steve Mbikayi, ministre des actions humanitaires qui a récemment rejoint l’Union sacrée veut que Félix Tshisekedi soit le candidat unique à la présidentielle de 2023. Il motive sa proposition par le souci d’éviter le déchirement de l’Union sacrée.

« Au niveau du Front Patriotique 2023, nous  n’avons pas demandé qu'on puisse imposer le Président Félix Tshisekedi comme étant candidat unique, ça sera un non-sens, nous avons dit que  pour éviter les erreurs du passé notamment avec ce qui se passait entre le FCC et CACH, il faudra qu'on se mette d'accord qu'on aura un candidat unique au niveau de l'union sacrée. Nous pensons que nous optons pour le Président Tshisekedi, ça c'est nous et nous conseillons aussi aux autres de le faire parce que même en Europe, quand nous avons un Président de gauche, l'exemple du parti socialiste qui est Président pour le premier mandat, au deuxième mandat on fait plus des primaires à gauche pour avoir un candidat, c'est automatiquement le Président en place qui est d'office le candidat de la gauche à l'élection présidentielle, lorsqu'il s'agit du deuxième mandat en ce moment-là, le parti communiste, socialiste, écologiste au premier tour chacun est candidat et au deuxième tour ils se mettent ensemble », a expliqué à ACTUALITE.CD Steve Mbikayi.

Mbikayi indique que sa proposition permettra d'éviter un probable éclatement de l'union sacrée de la nation à la veille de l'élection présidentielle.

« Notre constitution parle d'un seul tour à l'élection présidentielle, il serait normal qu'avant l'élection présidentielle qu'on se mette d'accord avant pour qu'on ait un candidat commun qui est de l'union sacrée », a-t-il dit.

Mais l’informateur Bahati Lukwebo qui travaille actuellement pour identifier la nouvelle majorité a qualifié de flatteurs ceux qui font une telle proposition. « Il n'y a aucune flatterie, tous les autres qui ont l'ambition d'être Chef de l'État, d'être candidat ne comprennent pas que c'est une démarche contre eux non, c'est une démarche tout simplement rationnelle pour éviter aujourd'hui qu'il y ait déchirement au niveau de la coalition, quand on approche des élections », a répliqué Steve Mbikayi.

Clément Muamba

 

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une