Bahati Lukwebo : « nous ne souhaitons pas qu’Ensemble se retire du processus de consultation de l’Union sacrée, nous avons besoin de tout le monde »
Photo ACTUALITE.CD

L’informateur Bahati Lukwebo s’est exprimé ce mardi 19 janvier au sujet d’un prétendu retrait d’Ensemble pour la République de l’Union sacrée. Lukwebo rejette les allégations allant dans ce sens et affirme que la famille politique de Moise Katumbi n'a pas fait une déclaration officielle.

« Ce que j'ai retenu ce que formellement Ensemble n'a pas écrit pour dire qu'il se retire du processus de la constitution de l'union sacrée de la Nation. Notre espoir est qu'il n'en arrive pas là, nous avons besoin de tout le monde même deux députés nous en avons besoin », a indiqué l’informateur.

Une récente sortie médiatique du député Muhindo Nzangi annonçait qu’Ensemble se retirait de l’Union sacrée faute de consensus mais qu’il continuerait à soutenir les réformes dans le cadre de l’Union.

« L'Union fait la force. Que les gens cessent avec les discours qui divisent inutilement. Certains ont certainement des calculs de repositionnement, cette question devra être examinée après, battons-nous d'abord pour l'essentiel. Il n'y a pas eu une déclaration écrite, j'ai suivi les intervenants dans les médias à gauche, à droite et les conseille de mettre de l'eau dans leur vin pour l'intérêt du peuple congolais », a conseillé Lukwebo.

Félix Tshisekedi, Moise Katumbi et Jean Pierre Bemba ont tenu des réunions ces derniers jours au sujet de la répartition des responsabilités dans les institutions. A ce stade, les discussions semblent au point mort. Mais à ce stade, aucune position définitive n’a été prise.

Clément Muamba

 

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une