Samedi 5 décembre 2020 - 15:02

Breaking news

Les deux aéronefs affrétés par Kabila bloqués à Kinshasa, l’ancien chef de l’Etat a appelé ses collaborateurs au calme
ACTUALITE.CD

Joseph Kabila restera à Kinshasa. Il ne se rendra plus à Lubumbashi ce samedi. L’ancien Chef de l’Etat a appelé ses collaborateurs au calme, surtout ceux qui étaient déjà à l’aéroport de N’djili pour les formalités ainsi que l’équipe d’avance qui était déjà au chef-lieu du Haut-Katanga.

Selon l’entourage de l’ancien chef de l’Etat, c’est un voyage qui était prévu depuis longtemps. 

« Son avion, ayant fait près d’un an sans voler et avait besoin des ajustements techniques nécessitant un vol d’essai et ce vol n’a jamais été autorisé », a dit à ACTUALITE.CD un proche de Joseph Kabila justifiant l’affrètement de ces deux avions venus de Libreville.

Tout semblait se dérouler normalement jusqu’à ce que la Direction Générale de Migration (DGM) entre en jeu. 

« A la DGM, il nous ont signifié que nous ne pouvons pas quitter Kinshasa. Ils ne parlaient pas du sénateur à vie, mais de ses collaborateurs qui étaient déjà à l’aéroport. Ils ont dit que les ordres sont venus d’en haut sans donner des détails », ajoute un autre membre de la délégation. 

Des sources de la RVA, ACTUALITE.CD apprend également que les plans de vol de deux avions n’ont pas non plus été signés bloquant ainsi les deux aéronefs au sol. Tous les collaborateurs de Joseph Kabila qui devraient prendre part à ce voyage sont rentrés chez eux.

Ces évènements interviennent à un jour de l’adresse de Félix Tshisekedi à la nation après les consultations présidentielles.

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une