Samedi 28 novembre 2020 - 18:34

Breaking news

Augustin Kabuya: « S’il arrive quelque chose de mal à Félix Tshisekedi, le FCC sera tenu pour responsable » 
Augustin Kabuya. Ph. ACTUALITE.CD

Augustin Kabuya, secrétaire général a.i de l’UDPS, est revenu sur les propos de Barnabé Milinganyo Wimana, président national du Rassemblement des leaders congolais, qui évoquait dans une vidéo la probabilité pour  Félix Tshisekedi « de recevoir une balle ». 

Lire aussi: Barnabé Milinganyo Wimana aux arrêts

« Cet homme était un porte-parole de la réunion organisée au FCC. Le sang des congolais déjà versé l’a poussé à dire tout haut ce qu’ils pensent tout bas. Les services de sécurité l’ont arrêté (…). Nous, depuis Mobutu, sommes tués chaque jour. Nous n’avons pas peur. Ils ne peuvent pas nous intimider », a dit Augustin Kabuya.

Et d’ajouter:

« Vous avez pris des risques pour organiser des réunions dans le but de programmer la mort du Chef de l’Etat. Nous n’allons pas laisser passer. Nous savons qu’ils sont en train de planifier la mort du Chef de l’Etat. Ils l’ont dit à travers les médias. Ce n’est un secret pour personne. (…). Nous pouvons tout accepter sauf ces menaces. Je n’ai pas suivi la réaction de l’ACAJ, celle de la MONUSCO ou encore celle de HRW.

L’UDPS annonce une tournée dans les ambassades pour dénoncer ces propos.

« Aux USA, à l’UE, leurs noms sont sur les listes des sanctions. Aujourd’hui, ils parlent d’ingratitude ?C’est grâce à Félix Tshisekedi que Joseph Kabila circule librement. Leur place est à la prison de Makala et à la CPI (…). Nous ferons une tournée dans les ambassades pour présenter cette vidéo ». 

Augustin Kabuya a réitéré la position de l’UDPS contre la coalition en cours.

Ivan Kasongo

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une