Kongo Central : la Congolaise des Voies Maritimes acquiert une nouvelle drague à Boma
Ph/actualite.cd

La Congolaise des Vois Maritimes (CVM) a acquis une nouvelle drague "Manjanil 2". Elle a  accosté, le mercredi 25 novembre 2020, au quai du chantier naval de cette entreprise publique de balisage et de dragage du bief maritime congolais basée à Boma, dans la province du Kongo Central.

En provenance de l'Argentine, "cette drague construite en 1988, a une capacité de 4000 mètres cubes contrairement aux anciennes drague de la CVM qui n'avaient qu'une capacité maximum de 1300 mètres cubes chacune soit près de trois fois par rapport aux anciennes", selon les explications techniques fournies tour à tour par le commandant Jean Thys de la nationalité Belge et son collègue congolais, Ernest Mpila Mavambu.

Cet outil de travail pour la Congolaise des Voies Maritimes a été accueilli avec joie par tous les cadres et agents de cette entreprise puisqu'il pourrait continuer au budget de l'entreprise en vue de la paie de leurs arriérés mais aussi toute la population Bomatracienne qui a ,du reste, poussé un soupir de soulagement.

Dans son adresse de circonstance, le numéro 1 de la CVM, Christine Tusse Dahumbo, a loué " l'implication du Chef de l'État, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, dans l'acquisition, sur fonds propre de la CVM, de cet outil vital pour l'économie de la RD Congo. Étant donné qu'il vient de remédier à l'épineux problème de manque d'outil de production qui faisait grandement défaut à cette entreprise ".

A cet effet, elle a invité les agents et cadres de la CVM à se mettre résolument au travail et au service de la nation pour ne pas décevoir aussi bien la haute hiérarchie de l'entreprise que le Gouvernement de la république qui les ont accompagnés dans l'acquisition de cet important outil de travail qui vient de satisfaire les attentes de la clientèle de la CVM.

Pour Marie José Niongo Nsuami, maire de la ville de Boma " le rêve maintes fois exprimé par la masse laborieuse de la CVM, est en effet devenu une réalité vivante".

La réception officielle de cette drague par le gouvernement congolais, sauf imprévue, interviendra le 02 décembre prochain.

Rappelons qu'une grève de 3 jours a été observée par les travailleurs de la CVM le 11 juin dernier. Ces derniers réclamaient non seulement le paiement de leurs arriérés de salaire de 20 mois; mais aussi l'acquisition d'une nouvelle drague afin de mettre définitivement un terme au contrat qualifié de léonais et fantaisiste qui liait leur entreprise à la firme DRIGING INTERNATIONAL.

Marie Madeleine Mienze Kiaku, Christine Tusse et Étienne Tadila Makanda, respectivement PCA, le DG et DGA de la CVM étaient présents à cette cérémonie.

Dany KINDA-N'ZITA, à Matadi

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une