Kinshasa : des femmes s’expriment au sujet de l’interpellation de Tshala Muana
Kinshasa : des femmes s’expriment au sujet de l’interpellation de Tshala Muana

Après sa première nuit au cachot des services de Renseignements, l’artiste chanteuse, danseuse et productrice congolaise, Tshala Muana a été remise en liberté ce 17 novembre. Dans la capitale de la RDC, des Kinoises ont donné leurs points de vue a propos de  cette interpellation au desk femme de Actualite.cd

« En tant qu’artiste, elle est libre de donner son point de vue sur les affaires politiques congolaises. Les acteurs politiques organisent des débats, les caricaturistes font leurs dessins, des peintres aussi s’expriment » s’exclame Sandrine Lupita, vendeuse d’œufs en ville. Et de renchérir « Qu’elle l’ait dit clairement ou pas, c’est son opinion et personne ne devrait être interpellé pour avoir donné sa perception des choses. Où est donc la démocratie ?»

« Elle a réussi son coup » Solange Nyambula, qui a écouté la chanson dont il est question pense que Tshala Muana l’a conçue en connaissant son impact sur la société congolaise. « Tshala Muana est une grande artiste congolaise. Elle savait que sa chanson aurait des répercussions sur la société et qu’elle aurait même de l’impact sur la sphère politique congolaise. Je pense qu’elle a bien étudié le terrain avant de se lancer. Elle a réussi son coup.  Elle a été interpellée mais en quoi a-t-elle lésé les autorités congolaises? »

Le salut du peuple, la loi suprême 

Votez Kabila, Cinq Chantier… pour Bethy Mungo, au-delà d’une interpellation, cet acte de l’ANR devrait être une remise en question pour l’artiste qui semble ne pas reconnaitre le président en place.  « C’est une leçon publique. Tshala Muana n’a jamais chanté pour critiquer le pouvoir de Kabila. Elle a fait la promotion des 5 chantiers, mais quels résultats a-t-on eu à ce jour ? En quoi cette chanson nous a été utile ? Qu’on le veuille ou non, quelque soit les moyens par lesquels il est passé, Félix Tshisekedi est l’actuel Chef de l’Etat de la RDC. C’est lui le garant de la Nation. Il n’est donc pas obligé à se plier aux ordres d’une quelconque coalition au détriment du peuple qui l’observe aussi. Je pense que cette interpellation aura servi de leçon à l’artiste » souligne Bethy Mungo.  « Tshala Muana a longtemps soutenu le pouvoir kabiliste. Cela ne m’étonne pas qu’elle soit interpelée pour Félix Tshisekedi, un allié du FCC. » réplique Martine Milolo, qui à son tour, s’interroge sur l’intérêt de la population dans cette affaire. « Je pense aussi qu’elle n’apprécie pas Tshisekedi. Peut-être qu’elle est de ceux qui pensent que Kabila doit revenir au pouvoir, mais qu’a-t-il vraiment fait en 18 ans ? Pourquoi ne donnerait-on pas l’occasion à celui qui règne actuellement de bien faire son travail ? L’interpellation, la remise en liberté ne changent rien. La véritable question à se poser, c’est ce que gagne petit peuple de tout ce procès ? »

Même après sa relaxation, les motifs de cette interpellation n’ont toujours pas été dévoilés. Cependant, un morceau paru récemment sur les réseaux sociaux dont Tshala Muana est l'auteur, évoque l'histoire d'un partenaire "ingrat" qui décide de rompre avec son allié alors qu'il lui doit toute sa condition actuelle. La chanson s'intitule "Ingratitude".  

En 2018, Félix Tshisekedi est arrivé au sommet de l’Etat sur base d’une coalition fondée par le Cap pour le Changement (CACH) et le Front Commun pour le Congo (FCC). Deux ans après, la coalition au pouvoir est en proie à une crise. Plusieurs fois dans leurs discours, Félix Tshisekedi et son parti politique UDPS n’ont pas exclu l’hypothèse d’une rupture avec le partenaire FCC. Actuellement, il a lancé des consultations au Palais de la Nation en faveur d’une Union Sacrée.

Élisabeth Tshala Muana Muidikayi, dit "Mamu nationale" est originaire du Kasaï Occidental, âgée de plus de 60ans. Elle est également une femme politique au sein du Parti du Peuple pour la Reconstruction et la Démocratie (PPRD), de l'ex-président de la RDC, Joseph Kabila Kabange. En 2006 et 2011, elle s'était illustrée dans les chansons de mobilisation au vote massif pour ce dernier.

Prisca Lokale 

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une