Haut-Katanga : la CNDH exige l'ouverture d'un dossier judiciaire contre les auteurs de propos injurieux à l'endroit de la PNC
Police Nationale Congolaise/Ph. ACTUALITE.CD

La Commission nationale des droits de l'homme (CNDH) exige auprès du Parquet général près la Cours d'Appel  du Haut-Katanga l’ouverture d’un dossier judiciaire contre les auteurs des propos calomnieux, injurieux, d'imputation dommageable et incitation à la rébellion contre les institutions et autorités légalement établies.

"La CNDH qui considère ces allégations comme de nature à mettre en péril toute une République et à créer  davantage la méfiance entre  la population et la PNC alors que les efforts de ramener cette confiance revenaient  progressivement. Le CNDH exige à ce qu’un dossier judiciaire soit rapidement ouvert devant le Parquet général pour que ces personnes auteurs desdites affirmations soient rapidement identifiées et poursuivies dans le respect de la procédure légale pour qu'elles puissent non seulement fournir les informations sécuritaires importantes, détenues par elles et répondent de leurs actes", peut-on lire dans un communiqué de la CNDH/Haut-Katanga.

la CNDH expliqu' un homme autrement identifié a tenu ces types de propos mercredi 23 dernier et étaient soutenus par une lettre ouverte signé par un certain Christian Kitungwa qui s'est attaqué directement à Police Nationale Congolaise du Haut-Katanga et à son commentaire provincial le Général Louis Segond Karawa.

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une