RDC : des députés confirment la mort de plus de 200 civils lors d'une attaque des miliciens à Kipupu (Sud-Kivu)
Lundi 20 juillet 2020 - 14:33
Ph. Droits tiers.

Les députés provinciaux du Sud-Kivu affirment et dénoncent le massacre de 220 civils à Kipupu dans la chefferie d'Itombwe dans le territoire de Mwenga au Sud-Kivu.

Le Chef de secteur avait avancé un bilan de 50 morts et la société parlait de 202 personnes tuées par la coalition des miliciens Ngumino, Twirwaneho et Red Tabara qui a revendiqué cette attaque de la nuit du 16 au 17 juillet.

" Il est à ces jours rapporté par les sources locales que plus de 220 personnes ont été massacrées, des femmes violées, plusieurs maisons incendiées et du bétail emporté à Kipupu, secteur d'Itombwe territoire de Mwenga dans la nuit du 16 au 17 juillet 2020", peut-on lire dans une déclaration signée par 30 députés provinciaux du Sud-Kivu.

Ils ont condamné avec véhémence cette situation macabre.

" Soucieux de la paix, de l'unité et du développement de notre province, face à cette situation macabre et préoccupante, qui ne nous laisse pas indifférent, en tant qu'élus du peuple et que nous condamnons avec véhémence", ont-ils ajouté.

Les députés provinciaux invitent à leur tour le président de la République à renforcer les initiatives diplomatiques pour consolider la paix dans la sous région.

Justin Mwamba, à Bukavu

 

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une