Samedi 4 juillet 2020 - 07:06

Breaking news

CENI: Félix Tshisekedi recommande la prise en compte des « revendications des uns et des autres et d’aplanir les vues avant tout avancement dans ce processus"
Felix Tshisekedi

Alors que plusieurs manifestations de protestation contre l'entérinement de Ronsard Malonda au poste du président de la CENI sont annoncées, le président de la République s'est exprimé pour la première fois sur le dossier, vendredi en conseil des ministres.

"Le chef de l'état a été informé que la procédure devant conduire à la désignation des candidats au sein de la CENI, fait actuellement l’objet de fortes contestations. Elles concernent les différents acteurs intervenants, sur fond des rapports contradictoires faits par tel ou tel camps, sans préjudice des diverses irrégularités ayant entaché le processus devant conduire à la présentation du Candidat de la plateforme « Confessions religieuses » », rapporte le compte rendu du conseil des ministres.

Devant "le risque d’instabilité que pareille situation est susceptible de créer,", le Président de la République, dit le porte-parole du gouvernement, "est appelé à veiller à tout moment à l’apaisement au sein de la Communauté nationale. C’est ainsi qu’il a recommandé qu’un tel processus qui impacte la politique générale du pays, soit conduit dans un esprit de consensus, d’apaisement et dans le strict respect des règles régissant cette plateforme".

Félix Tshisekedi recommande ainsi, aux différents acteurs intervenants, "de prendre en considération les revendications des uns et des autres et  d’aplanir les vues avant tout avancement dans ce processus. Il y va de la  crédibilité même du processus électoral qui ne doit nullement être entaché d’irrégularités".

"Aussi, le Président de la République a-t-il tenu à ce qu’il soit entendu qu’il veillera personnellement à ce que la procédure de cette désignation et le processus électoral, soient crédibles de bout en bout".

L'UDPS, le parti de Félix Tshisekedi a annoncé une marche de protestation contre la l'entérinement par l'assemblée nationale, de la désignation de Ronsard Malonda par six des huit confessions religieuses. L'église catholique et l'église protestante qui sont contre, ont elles aussi prévues des manifestations. Ce samedi, plusieurs mouvements citoyens comptent initier une campagne contre Ronsard Malonda.

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une