Vendredi 29 mai 2020 - 17:05

Breaking news

Ituri/Covid-19 : le gouvernement provincial a mis en place des dispositifs aux frontières avec l'Ouganda et le Soudan du Sud
Photo ACTUALITE.CD.

Le ministre provincial de la santé de Ituri, Patrick Karamura a, dans un entretien accordé à ACTUALITE.CD mercredi, affirmé que des dispositifs sécuritaires mais également sanitaires sont mis en place au niveau des frontières de la RDC avec l'Ouganda et le Soudan du Sud.

Il a, pour ce faire, effectué une mission le week-end dernier, dans le territoire d'Aru, qui partage les limites avec les pays précités.

" Nous avons effectué une mission dans le territoire d'Aru. Nous avons visité  les frontières qui séparent la RDC avec l'Ouganda et le Soudan du Sud. Nous collaborons parfaitement avec les autorités de ces deux pays à travers leurs répondants dans les districts frontaliers avec notre pays. Au poste frontalier de Kengezi, nous avons remarqué que les services de la frontière du Soudan du sud ne respectent pas les règles d'hygiène et il y  a également des infiltrations à cete frontière. Les services de sécurité et de la santé qui travaillent à la frontière ont été instruits d'être prudents pour lutter contre la propagation de coronavirus.", a expliqué le ministre Patrick Karamura.

Il a visité également plus de 13 000 réfugiés sud-soudanais hébergés dans le site de Biringi.

" On s'est rendu également dans le camp des réfugiés sud-soudanais qui sont à Biringi, il sont plus de 13.000 réfugiés pris en charge par le HCR. L'objectif était de faire également un constat si ces derniers respectent aussi les règles d'hygiène. Nous étions contents de leurs comportements face à cette pandémie car tous les dispositifs sanitaires sont mis en place là-bas. Il y a même un centre de santé qu'ils ont construit pour des cas suspects avec le personnel de santé bien formé pris en charge du HCR. Donc, il n'y a rien à craindre pour ces réfugiés sud-soudanais ", a-t-il ajouté.

L'équipe de riposte contre la Covid-19 en RDC a rapporté, jeudi 28 mai, 173 nouveaux cas de la maladie dont 153 enregistrés à Kinshasa, 12 au Sud-Kivu et 8 au Nord-Kivu. Le cumul passe désormais à 2.833 cas dont 400 guéris et 69 décès. Sept des vingt-six provinces du pays sont touchées par cette pandémie déclarée en RDC, le 10 mars dernier. Il s'agit de Kinshasa avec 2.547 cas, de l'Ituri avec 2 cas, du Kwilu avec 2 cas, du Haut-Katanga avec 21 cas, du Nord-Kivu avec 43 cas, du Sud-Kivu avec 28 cas et du Kongo-central avec 189 cas.

 

Franck Asante, à Bunia

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une