Breaking news

RDC : les députés UNC considèrent que la mise sous mandat d’arrêt provisoire de Kamerhe est une « humiliation » et évoquent une « détention arbitraire »
Jeudi 9 avril 2020 - 08:32
ACTUALITE.CD

Les députés de l'Union pour la nation congolaise (UNC) expriment leur indignation après la mise sous mandat d'arrêt provisoire de Vital Kamerhe mercredi 8 avril et l'incarcération à la prison de Makala.

Dans une déclaration, ces élus qualifient « d’humiliation » l’audition de Kamerhe et son arrestation « d’arbitraire ». Ils exigent unanimement sa libération.

Les députés nationaux de l'UNC fustigent et dénoncent l'arrestation ainsi que la détention de Vital Kamerhe à la prison Makala et appellent à sa libération immédiate et sans condition.

« Rien n’indique que la fuite de l’honorable Vital Kamerhe n’était à craindre pour justifier son arrestation et sa mise en détention », disent-ils.  

Ces députés appellent également les militants de leur parti à « rester vigilants en attendant les grandes décisions ».

Convoqué au Parquet général près la Cour d'appel de Kinshasa-Matete, le directeur de cabinet du chef de l'Etat a été auditionné pendant près de six heures au sujet de la gestion du programme de 100 jours du Président de la république avant d’être conduit à Makala.

Justin Mwamba

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une