FCC-CACH: Tshisekedi et Kabila reconnaissent un malaise au sein de la coalition et décident de mettre en place un cadre permanent de concertation
ACTUALITE.CD

Félix Tshisekedi et Jospeh Kabila se sont rencontrés jeudi pour évaluer l’état de l’accord qui a fondé le Front Commun pour le Congo et Cap pour le Changement. Au cours de cette rencontre de trois heures à Kinshasa à la Cité de la N’sele, 

Les deux personnalités « ont constaté qu’il y avait réellement un malaise dans le fonctionnement de la Coalition ». Tshisekedi et Kabila notent que ce malaise est dû « essentiellement aux malentendus, à certains agissements, à des sorties médiatiques inappropriées dans les deux camps et à des incidents à l’égard des personnalités FCC à certains postes frontaliers ». 

Selon leurs proches, la rencontre s’est déroulée dans un climat d’apaisement. « Tout en regrettant ces comportements, les Deux Hautes Personnalités ont dissipé le malentendu et pris l’engagement à mettre tout en œuvre pour que ces genres d’agissements déplorés ne se reproduisent plus », dit le communiqué qui a sanctionné la rencontre.

Ils ont également discuté des dispositions à prendre pour la décrispation politique et à la bonne marche de la coalition. 

« Pour éviter que ces genres de désagréments ne se reproduisent dans l’avenir, les Deux Hautes Personnalités invitent les acteurs politiques de deux Regroupements politiques CACH et FCC à œuvrer dans l’esprit d’entente et de cohésion pour contribuer à une bonne mise en œuvre de l’Accord et par ricochet, à la paix et la stabilité, ingrédients nécessaires et essentiels pour la bonne marche du pays. Par ailleurs, les Deux Personnalités ont décidé de mettre à un niveau élevé, un cadre permanent de concertation ».

Cette rencontre intervient quelques jours après des échanges effectués par des émissaires des USA, de l’UA et de Royaume Uni qui ont rencontre les deux hommes et ont évoqué chacun à son tour l’état de la coalition FCC-CACH.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une