Lundi 2 mars 2020 - 11:41

Breaking news

Décès du Général Delphin Kahimbi : le CNSA demande aux acteurs politiques de s’abstenir “des déclarations susceptibles d’allumer le feu”
Photo droits tiers

Le Conseil National de suivi de l’accord du Saint Sylvestre (CNSA) demande à tous les acteurs politiques de s’abstenir de toutes les déclarations susceptibles d’allumer le feu autour de la mort de Delphin kahimbi, sous-chef d’état-major adjoint des FARDC en charge de renseignement.

« Conformément à l’accord politique global et inclusif, spécialement à son chapitre V, point V.8, le CNSA invite toutes les forces politiques et sociales ainsi que les personnalités à s’abstenir de toutes déclarations susceptibles d’allumer le feu sur les circonstances du décès du Général Kahimbi en vue  de préserver la paix et la concorde nationale et de laisser au haut commandement militaire de conduire en toute sérénité l’enquête conformément aux lois de la République sur les circonstances du décès déploré, tel qu’annoncé dans son communiqué du vendredi 28 février 2020 », dit un communiqué de presse du CNSA.

En outre, le CNSA rappelle le caractère « apolitique » des FARDC conformément à l’article 188 de la constitution. Ce, au regard de quelques déclarations des acteurs politiques après le décès de Delphin Kahimbi.

« A cet effet, le CNSA rappelle aux forces politiques et sociales notamment au FCC, au CACH et aux personnalités affiliées ainsi qu’à la population en général, le respect du prescrit de la constitution en son article  188, les forces armées sont républicaines. Elles sont au service de la nation toute entière. Nul ne peut, sous peine de haute trahison, les détourner à ses fins propres. Elles sont apolitiques et soumises à l’autorité civil », poursuit le communiqué du CNSA.

Le général Delphin Kahimbi a été retrouvé mort dans son domicile le vendredi 28 février. Il a été transféré à l’hôpital du cinquantenaire. Juste après cette annonce, le porte-parole des FARDC, le Général Léon Richard Kasonga répondant à une question d’ACTUALITE.CD, confirmait qu’une enquête est déjà diligentée au sein de l’armée.

 Ivan Kasongo

 

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une