Samedi 29 février 2020 - 17:10

Breaking news

RDC : Un ancien candidat président de la république dénonce le pillage des minerais dans le Katanga par la famille Tshisekedi
Photo ACTUALITE.CD.

Pierre-Honoré Kazadi Ngube-Ngube, ancien candidat à la présidentielle de décembre 2018, a dénoncé ce samedi 29 février le pillage des minerais dans le grand Katanga, au sud-est du pays, par la famille du chef de l’Etat Félix Tshisekedi.

« Il y a pillage des minerais, cuivre, cobalt, lithium, or, etc dans le grand Katanga. L'actuelle famille présidentielle créée des sociétés parallèles et fantômes privées au détriment de peuple congolais, et les membres de la famille présidentielle sèment la terreur aux exploitants miniers. », a-t-il dénoncé au cours d'une conférence de presse à Kinshasa.

Et d'ajouter, « le Président de la République Félix Tshisekedi et sa famille ont pris la Gécamines en otage et aucune autorité de la Gécamines n’a un mot à dire devant cette famille, intimidation, arrestation et révocation de tout celui qui s’opposerait à leurs ordres illégaux, menaces les autorités politico-administratives du Grand Katanga de leur laisser la voie libre et de rien dénoncer sur cette situation insupportable ».

C’est pourquoi, dit Joseph Kazadi Ngube-Ngube, « l’opposition républicaine légitime dénonce avec courage et met en garde le Président de la République Félix Tshisekedi et sa famille par rapport à ce pillage de minerais au détriment de peuple congolais. « L’opposition Républicaine légitime demande au peuple congolais en général et les katangais en particulier d’être vigilant et barrer la route à ce pillage de notre richesse. », a-t-il déclaré.

Contacté par ACTUALITE.CD, Mgr Gérard Mulumba chef de la maison civile du chef de l'Etat, a refusé de s’exprimer sur la question.

Stanis Bujakera Tshiamala

 

 

 

 

 

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une