Catégorie
ACTUALITE.CD

Certains activistes du territoire de Beni (Nord-Kivu) ont lancé ce jeudi un appel aux célébrités congolaises dont le chanteur Maitre Gims pour une plus grande implication dans la lutte pour la démobilisation des jeunes encore actifs dans les groupes armés dans cette partie du pays

L’appel a été formulé par l’association «  Jeunes patriotes consolidateurs de la paix ».

« Nous avons souvent entendu ces célébrités dans les médias. Certaines assistent les orphelins ou des victimes des catastrophes. Gims aussi a apporté son assistance plusieurs fois ailleurs qu’à Beni. Il a joué des concerts pour récolter des fonds en faveur des démunis. Pourquoi ne pense t-il pas aux enfants de Beni. Nous souhaitons le voir poser un acte qui puisse sensibiliser les jeunes qui sont encore dans les groupes armés », a dit à ACTUALITE.CD Benjamin Asimoni, président des jeunes patriotes consolidateurs de la paix.

Il a également évoqué le cas du footballeur international congolais Cédric Bakambu.

« Ces célébrités vantent dans les médias qu’elles ont des fondations. D’autres clament leur compassion envers Beni, mais nous ne voyons rien ici. Cédric Bakambu a lancé sa fondation Bakagoal l'année passée, mais pourquoi il ne pense pas commencer les activités ici?  Nous avons également des jeunes talentueux en football ici. Ils sont ici et ne sont pas encadrés »,  », a t-il ajouté.

Bakambu

Lire aussi:Au lancement de sa Fondation : «C’est un autre match qui commence pour moi» (Cédric Bakambu)

Au moins plus de 3000 civils ont déjà été tués dans la région de Beni depuis 2014 selon la société civile locale. Fin octobre 2019, l’armée a lancé des opérations dites d’envergure pour rétablir la paix. Depuis cette offensive, plus de 300 personnes ont été tuées en représailles par les combattants ADF.  La plupart de ces tueries se sont perpétrées dans la partie ouest de la route nationale numéro quatre (RN4) où la société civile dénonce l'absence des opérations.

Yassin Kombi

Vidéo