Catégorie
ACTUALITE.CD

Le gouvernement a rapporté ce vendredi, qu’on signale un afflux, de Luozi vers Kinshasa, des adeptes de la secte « BUNDU DIA KONGO » pour venir assister aux prétendues cérémonies de prestation de serment de NE MUANDA NSEMI, prétendu « Président de la République ». 

Au cours de la 18ème Réunion du Conseil des Ministres tenue ce vendredi, le gouvernement rassure que la Police et la Justice ont pris des dispositions appropriées en la matière.

Zacharie Badiengila alias Ne Muanda Nsemi s’était autoproclamé Président de la République le 4 janvier. Il dit qu’il est bénéficiaire d’un coup d’Etat divin qui met fin, ajoute t-il, à une présidence de mascarade de Félix Tshisekedi, qui d’après lui est « libre de rester à Kinshasa ou d’aller dans la région du Kasaï ».

 

Vidéo