Catégorie
Photo ACTUALITE.CD.

Les forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC) affirment avoir arrêté quatre militaires présumés auteurs de vol des biens de la population dans plusieurs localités du territoire de Djugu (Ituri) où l’armée combat les miliciens depuis l’année dernière.

Ces actes de vol ont été perpétrés notamment aux villages Tsiri, Petsi, Ngotu, Litsi, selon l’armée, entre le 31 décembre dernier et 13 janvier en cours. Les biens volés sont entre autres des panneaux solaires, des appareils électoraux ménagers et des habits.

« Nous avions suivi comme vous qu’il y a eu de dérapages de la part de nos militaires qui ont débordé en prenant quelques biens et nous les avons arrêtés. Les militaires sont là aux arrêts. Le T.D est en train de travailler sur leurs dossiers et bientôt ils seront transférés à l'auditorat militaire. Ils sont allés hors leurs services. Je pense que certains militaires qui vont se comporter comme eux seront aussi punis de la même façon », a expliqué à la presse le général Chiviri Amuli, commandant du secteur opérationnel en Ituri.

Les biens volés ont été restitués à leurs propriétaires ce mardi à l’état-major de l’armée à Bunia.

Depuis le lancement des opérations militaires contre les miliciens de CODECO à Djugu, plusieurs responsables locaux ont dénoncé les tracasseries dont ils sont victimes de la part de certains militaires incontrôlés. Ces derniers se sont illustrés dans l’extorsion des biens de la population et l’érection des barrières illégales sur plusieurs axes routiers dans les villages de Djugu.

Franck Asante, à Bunia

 

Vidéo