Catégorie
Ph. ACTUALITE.CD

 

 

Des balles crépitent depuis la matinée de ce dimanche 19 Janvier, au cœur du centre de négoce Amée, situé à plus au moins 55 kilomètres  du centre commercial de Mahagi, un territoire de la province de l’Ituri, riche en Or.

 

 

Le président de la société civile de Jukoth, Me Patrice Ufoyuru, joint par ACTUALITE.CD, précise qu'il s'agit des violents affrontements entre les forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC) et les miliciens du groupe armé coopérative pour le développement du Congo (CODECO) accusé d’être instigateur des violences qui ont fait plus de 700 morts DEPUIS 2017 , dans le territoire de Djugu.

 

« Nous sommes réveillés dans un climat de détresse en tout cas, vers 05 du matin les assaillants de CODECO sont venus attaqués notre village heureusement, ils sont tombés dans la zone rouge.  Au moment où je vous parle, les crépitements de balles continuent. Une grande partie de la population avait fui depuis hier soir dans des villages sécurisés le fait que ce message d'attaque circulait déjà. Nous qui sommes restés, sommes maintenant enfermés dans nos maisons, mais nous voyons de feu comme si quelques maisons sont en train d'être incendiées ». a –t-il témoigné. 

 

L'armée n'a pas été jointe dans l’immédiat pour commenter sur ces affrontements. Le vendredi 17 janvier dernier, un assaillant muni d'armes blanches a été arrêté dans cette zone et admis dans un cachot de la police d’Amée avant qu'il ne soit remis aux mains de quelques notables (lendu) un jour après, par crainte des représailles.

 

 

Vidéo