Catégorie
Actualité

Un groupe de quatre hommes armés assimilés aux miliciens mai-mai ont attaqué, la nuit du mardi 14 à ce mercredi 15 janvier, un cachot de la police à Kyondo, commune rurale située à une trentaine de Km de Butembo, en territoire de Beni (Nord-kivu). 

Kasereka Bahati, commendant de renseignements en commune rurale de Kyondo indique à ACTUALITE.CD que, sur les cinq détenus trouvés dans cette geôle, ces présumés  miliciens ont réussi à libérer deux, dont un présumé bandit de grand chemin et un agent de l'Agence nationale de renseignements (ANR) jeté en prison pour raison disciplinaire. 

"C'est vers 21h du mardi qu'ils ont investi le cachot. Ils étaient 4, munis d'armes blanches dont des machettes, lances et hanches. Ils se sont servis des grosses pierres pour casser la porte du cachot en vue d'y accéder. Ils ont libéré deux détenus, dont un agent de l'ANR. Heureusement, ce dernier s'est soustrait, une fois dehors", a rapporté à ACTUALITE.CD, M. Kasereka. 

Il signale que la situation est, pour l'instant, sous contrôle des forces de sécurité. Une réunion de sécurité est annoncée pour cette mi-journee, en vue d'evaluer la situation sécuritaire de l'entité, après cet incident. Depuis quelques mois, la région de Kyondo, en chefferie des Bashu, fais face à l'activisme des miliciens mai-mai qui s'improvisent, de fois, aux domiciles des responsables locaux de sécurité. 

Claude Sengenya, à Butembo 

Vidéo