RDC : l’UNESCO forme les journalistes sur les Objectifs de Développement Durables
ACTUALITE.CD

L'Organisation des Nations unies pour l'éducation, la science et la culture (UNESCO) organise, depuis ce lundi 9 décembre, à Kinshasa, un atelier de formation sur les Objectifs de Développement Durables (ODD) à l’intention des journalistes. Près d’une centaine de journalistes des médias locaux et internationaux prennent part à cet atelier qui a, entre autres, pour objectif, l’augmentation de manière significative de la quantité et de la qualité des contenus relatifs aux ODD dans les médias.

Pour le Représentant pays de l’UNESCO, Jean Pierre Ilboudo, cet atelier vise à identifier les priorités du gouvernement dans les ODD afin que les journalistes s’y réfèrent dans le traitement des informations.

« Nous allons ensemble réfléchir sur le rôle des médias dans la mise en œuvre des ODD. Dans la suite, nous allons également voir comment le gouvernement a pu domestiquer les ODD, quelles sont les priorités du pays pour que les journalistes puissent mettre l’accent dessus dans le traitement des informations. L’important pour nous est qu’à la fin de cet atelier, nous puissions avoir un réseau des journalistes pour la mise en œuvre des ODD, créer une plateforme électronique où on met un maximum d’articles sur les ODD et les documents, pour que les journalistes puissent chaque fois chercher de la documentation, d’écrire et, enfin, que nous puissions voir chaque jour quelque chose sur les ODD, que les journalistes puissent traiter en contenu de manière systématique régulière et abondante les questions de développement, reliant les ODD aux PSD qui est le programme du gouvernement », a dit Jean Pierre Ilboudo.

Les ODD ont été définis à l’issue de “ l’agenda international Post 2015 ” par l’assemblée générale des Nations Unies, qui a duré 3 ans de négociations, avec 70 pays participants et 8 millions de personnes enquêtées.

Ainsi, 17 ODD sont à atteindre d’ici 2030 : 

Éliminer la pauvreté; éliminer la faim;  permettre à tous de vivre en bonne santé;  assurer à tous une éducation équitable; parvenir à l’égalité des sexes et autonomiser les femmes et les filles; garantir l’accès à tous à des services d’alimentation en eau et d’assainissement gérés de façon durable; garantir l’accès de tous à des services énergétiques fiables, durables et modernes à un coût abordable; promouvoir une croissance économique soutenue; bâtir une infrastructure résiliente (promouvoir une industrialisation durable qui profite à tous, réduire les inégalités dans les pays et d’un pays à l’autre; faire en sorte que les villes et les établissements humains soient ouverts à tous; établir des modes de consommation et de production durables;  prendre d’urgence des mesures pour lutter contre les changements climatiques et leurs répercussions; conserver et exploiter de manière durable les océans, les mers et les ressources marines; préserver et restaurer les écosystèmes terrestres; promouvoir l’avènement de sociétés pacifiques et inclusives aux fins de développement durable et, enfin, renforcer les moyens de mettre en œuvre le partenariat mondial pour le développement durable et le revitaliser.

Débuté ce lundi 9 décembre, cet atelier se poursuivra jusqu’au mercredi 11 décembre.

Thérèse Ntumba 

 

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une