Catégorie
Photo ACTUALITE.CD.

Le rapport général sur le contrôle de l’exécution de la loi de finances 2018 de la Cour des comptes constate la faiblesse de l’Etat congolais dans la réalisation des recettes. Sur les prévisions de 5,710 milliards USD, les réalisations se situent à 5,076 milliards USD, soit 88,90%.

S’agissant des dépenses, la Cour des comptes renseigne que sur les prévisions de 3,479 milliards USD, les dépenses courantes du budget général du pouvoir central ont été exécutées à hauteur de 3,862 milliards USD, soit un taux d’exécution de 111,04% et un dépassement de 11%. Ces dépassements concernent les frais financiers (150%,67%), dépenses de personnel (106,42%), Biens et matériels (261,23%) et les dépenses de prestations (205,48%). Lire la suite ici

Vidéo