Catégorie
Photo ACTUALITE.CD.

L'analyse de l'exécution du Budget 2018 par la Cour des comptes, qui est l'institution supérieure de contrôle en République démocratique du Congo, indexe la présidence de la République sous Joseph Kabila qui a battu le record de tous les dépassements budgétaires pour cet exercice. 

Selon le rapport de la Cour des comptes, trois institutions et quinze ministères ont connu plus de 100% d’exécution des dépenses. En tête de ces administrations, il y a la présidence de la République dont les crédits votés dans le budget étaient plafonnés à 63 millions USD. Mais, la reddition des comptes révalue à 302 millions USD le volume des dépenses exécutées par l'institution présidence de la République, soit 476,22%. La suite ici

Vidéo