Catégorie
Photo ACTUALITE.CD.

Déjà absent à l’audience du lundi 11 novembre dernier, Monsieur Alain Boloko, comptable de l’Hôtel de Ville sous André Kimbuta, convoqué comme renseignant, ne s’est pas non plus présenté à l’audience du lundi 18 novembre 2018 à la Cour de cassation. La cause est à nouveau renvoyée au lundi 25 novembre 2019.

« Les audiences continuent avec l’audition des témoins et renseignants. Il nous reste un seul renseignant, Monsieur Alain Boloko, l’ancien comptable de la Ville de Kinshasa, dont l’adresse n’est pas retrouvée. On espérait trouver son adresse mais malheureusement l’huissier n’est pas arrivé à dénicher où il réside réellement actuellement », a déclaré Me Michel Omba, avocat de la défense.

« On peut dire qu’il est en cavale et qu’il se cache un peu. On ne sait pas pourquoi mais toujours est-il que nous avons relancé la procédure. On est en train de le rechercher », a-t-il ajouté avant d’annoncer qu’ils vont plaider le lundi 25 novembre prochain.

C'est depuis le 23 août que Guy Matondo, ancien ministre des Finances de la ville de Kinshasa, est détenu à l'ex-prison centrale de Makala, à la suite d’une interpellation à l’Assemblée provinciale, faite par Tenge Te Litho, alors député provincial. Il est accusé de surendettement du gouvernement Kimbuta auprès des banques commerciales, évalué à 18 millions USD. Il lui est également reproché, selon l’accusation, la création des comptes fictifs ou parallèles, ainsi que des arriérés de salaire et primes des ministres provinciaux allant jusqu'à plus de 30 mois.

Blaise BAÏSE

Vidéo