Catégorie
Photo ACTUALITE.CD.

Face aux dégâts causés par les dernières pluies qui se sont abattues dans la capitale, le Vice premier ministre, Ministre des Infrastructures, Travaux Publics et Reconstruction (ITPR), Willy Ngoopos , a réuni ce mercredi 9 octobre  les services œuvrant dans son secteur ainsi que le gouverneur de la ville de Kinshasa.

Le Vice-Premier Ministre, a demandé à toutes ses équipes de se mobiliser et de prendre toutes les dispositions “pour que dans les heures qui suivent, les travaux soient lancés dans tous les sites répertoriés (Dumez, Mitendi, Kimbondo, Mbenseke Futi et Route de la Paix) afin de parer urgemment à cette situation.", a annoncé sur Twitter le ministère des ITPR. 

"Vu l'urgence, les mesures idoines visant à arrêter définitivement la progression des têtes d'érosions qui menacent la nationale numéro 1 ont été prises", ajoute la même source.

Plusieurs maisons ont été inondées après la pluie qui s'est abattue cette matinée à Kinshasa. Plusieurs quartiers ont été touchés.  La police nationale congolaise a annoncé la mort trois personnes dans l’écroulement du mur d’une parcelle dans la commune de Selembao.

La même source annonce aussi la mort la semaine dernière d’un enfant suite à l’écroulement du mur de la résidence d'un officier des FARDC au Camp Luka dans la commune de Kintambo. La victime est l’un des enfants du propriétaire de la maison.  Deux autres enfants blessés ont été conduits à l’hôpital militaire du Camp Kokolo.

La nationale numéro 1 est coupée au niveau de Mitendi à Mont Ngafula. Au quartier bel air jusqu'à kimwenza l'érosion s'est approchée  d'un mètre de plusieurs domiciles de particuliers.

Christine Tshibuyi