Breaking news

RDC : Fayulu et les militants de l’Ecidé vont marcher ce jeudi en mémoire des victimes de la répression du 19 septembre 2016

Jeudi 19 septembre 2019 - 08:05
Catégorie
ACTUALITE.CD

L’Ecidé (Engagement pour la citoyenneté et le développement) organise ce jeudi à Kinshasa une marche en mémoire des victimes de la répression du 19 septembre 2016.

Le 19 septembre 2016, plusieurs militants de l’opposition étaient descendus dans les rues pour manifester contre l’absence d’annonce de l'élection présidentielle par la commission électorale du gouvernement.

« Les forces de sécurité ont répondu avec une force excessive, faisant au moins 66 morts et mettant le feu à au moins trois sièges des partis de l’opposition. Certains manifestants ont aussi eu recours à la violence, passant à tabac ou brûlant vifs plusieurs agents de police. Au moins huit journalistes ont été détenus dans une tentative manifeste d’entraver le travail de reportage indépendant sur la situation », avait à l’époque relaté Human Right Watch.

La manifestation, voulue pacifique par ses organisateurs, partira du siège de l’ECiDé sur le Boulevard triomphal et aura pour point de chute l’Eglise Saint Joseph où se tiendra une messe d’action de grâce.

Cette marche précédera un meeting prévu le dimanche 22 septembre, au croisement des avenues Elengesa et Mukoso, dans la commune de Makala.

Neuf mois après les élections, Martin Fayulu revendique toujours la victoire à la présidentielle et promet d’aller jusqu’au bout dans le combat de la vérité des urnes.

Sous autorité de Martin Fayulu, la Dynamique de l’opposition s’est transformée en Dynamique pour la vérité des urnes et exige que la CENI publie les détails des résultats de toutes les élections organisées le 30 décembre 2018. Elle brandit même la menace de saisir les instances judiciaires compétentes pour l’obliger à s’y conformer.