Breaking news

Kongo Central : Matubuana et Luemba autorisés à regagner la province pour se mettre à la disposition de l'Assemblée provinciale

Jeudi 19 septembre 2019 - 17:50
Catégorie
Matubuana

Gilbert Kankonde, Vice premier ministre, ministre de l'intérieur, sécurité et affaires coutumières du Kongo central, a autorisé ce 19 septembre 2019, le gouverneur Atou Matubuana Nkuluki et son vice Justin Luemba Makoso, de regagner la province en vue de se mettre à la disposition de  l'Assemblée provinciale du Kongo Central.

Les hautes autorités du Kongo Central, cités dans une affaire de viol sexuel étaient depuis le 4 septembre convoqués à Kinshasa par la hiérarchie « pour consultation » et être « entendus » par le Procureur général près la Cour de cassation.

Mimi Muyita, alors assistante du gouverneur avait accusé le vice-gouverneur de tenter de la violer à son domicile en date le 25 août dernier.

Le Procureur Général près la Cour de cassation avait adressé le 13 septembre dernier à l’Assemblée province du Kongo Central un réquisitoire aux fins d’obtenir l’autorisation de poursuites contre Atou Matubuana Nkuluki.  Ce réquisitoire sera examiné le lundi 23 septembre. C’est le ministre provincial de l'Intérieur, de l'Administration du Territoire et des Affaires Coutumières, Matumpa Buka Marcel, qui assume l’intérim du gouverneur depuis lors.

« Ce retour doit se faire dans un état d'esprit apaisé et en conformité avec les prescriptions légale », dit le vice-premier ministre, ministre de l'intérieur, sécurité et affaires coutumières, Gilbert Kankonde, qui invite par l’occasion toute la population du Kongo Central au calme.

Dany KINDA-N'ZITA