Breaking news

Beni : Une attaque des présumés combattants ADF repoussée par l'armée près d'Eringeti

Jeudi 19 septembre 2019 - 09:43
Catégorie
Photo ACTUALITE.CD.

Les forces armées de la république démocratique du Congo (FARDC) se sont affrontées mercredi soir aux présumés combattants d’Allied democratic forces (ADF) au village de Linzo-siseni près de la localité d'Eringeti, en territoire de Beni (Nord-Kivu).

Selon la société civile locale, les militaires ont empêché le mouvement des assaillants qui voulaient traverser la RN4 de l'est vers l'ouest.

« C'est vers 19 H 00 que les tirs étaient entendus à Linzo, les crépitements ont duré plus de 30 minutes. Les combattants voulaient traverser vers le côté ouest, ils ont été repoussés par les FARDC. Pour le moment la situation est calme dans ce village », affirme à ACTUALITE.CD, Musubao Patrick, président de la société civile de Mayimoya, localité voisine de Linzo.

L’activisme des combattants ADF a refait surface dans la région après près d'un mois d'accalmie. Pour seule journée de ce mercredi, trois différentes ont été signalées dans le territoire de Beni, dont deux attribuées aux miliciens Mai-Mai à Kavasewa et à Manyama et celle attribuée aux présumés rebelles ADF à Linzo.

Samedi 31 août 2019, l'armée a annoncé qu'elle va lancer des opérations "d'envergure" pour mettre terme à l'activisme des groupes armés dans cette partie de l'est du pays. Cette annonce est consécutive au changement du commandement de l’opération Sokola 1 qui est dirigée actuellement par le général Jacques Nduru.

Yassin Kombi