Breaking news

RDC : défense, politique et économie, les enjeux de la visite de Félix Tshisekedi en Belgique

Lundi 16 septembre 2019 - 08:12
Catégorie
ACTUALITE.CD

Felix-Antoine Tshisekedi Tshilombo arrive en Belgique à partir de ce mardi 17 septembre 2019. Il sera accueilli par Premier Ministre Charles Michel et aura ensuite une réunion gouvernementale au Palais d’Egmont avant d’être reçu par le Roi Philippe de Belgique au Palais Royal.

Pour les autorités belges, cette visite officielle confirme la redynamisation de la relation de grande proximité qui existe entre la RDC et la Belgique et offre également l’opportunité d’élargir et intensifier la coopération bilatérale. Les échanges sur les attentes et projets des autorités congolaises permettront aux deux pays d’identifier les domaines où la Belgique pourrait soutenir les efforts de réformes et de changements annoncés par les autorités congolaises, au bénéfice de la population ».

Félix Tshisekedi rencontrera également ensuite des représentants des entreprises belges.

Pour ACTUALITE.CD, le stratégiste et économiste AL Kitenge revient sur les enjeux de cette visite.

La coopération militaire.

Nous avons eu depuis longtemps une coopération militaire avec la Belgique qui a été interrompue par le régime précédent. Cette coopération militaire est importante d’abord pour la formation et l’autre enjeu, c’est l’équipement. Notre situation est précaire vis-à-vis de nos voisins.

Coopération économique.

Les belges sont intéressés par le secteur minier. Tout le monde sait la place du coltan et du cobalt dans le monde. Aujourd’hui, c’est la Chine, d’ailleurs pas la Chine officielle, qui est dans ces investissements-là. La Belgique est en train de regarder comment venir travailler dans ce secteur. Je crois que le Chef de l’Etat trouvera des mécanismes pour qu’un cadre gagnant-gagnant soit trouvé pour que par la Belgique une porte pour les investissements européens soit ouverte. Il ne faut pas non plus oublier le dossier du grand Inga.

Secteur privé.

Aujourd’hui, le secteur privé est le moteur du développement. C’est pour cela que dans la délégation du Chef de l’Etat il y a des hommes d’affaires congolais. Il faut attirer le plus possible les intervenants industriels belges. L’objectif de relativiser les initiatives économiques belges en RDC

Le secteur touristique.

Je crois que le Chef de l’Etat fera des grands efforts pour que cette question soit remise au centre. Le musée de Tervuren, grand musée belge consacré à l'Afrique a été rouvert en 2018 après sa rénovation. Ce musée est considéré par beaucoup comme une première porte d’entrée en RDC par la Belgique.

Pour le contexte la RDC est le premier bénéficiaire de l’aide publique au développement de la Belgique.

Suivez à partir de ce lundi 16 septembre, la couverture de cette visite sur ACTUALITE.CD qui déploie son réseau pour ne rien rater.