Catégorie
ACTUALITE.CD

Interpelé ce samedi 14 septembre à 11heures, Oly Ilunga Kalenga, ancien ministre de la Santé, a été auditionné sur la gestion d’une somme d’environ 4 millions de dollars américains qui seraient destinés à la lutte contre la maladie à virus Ebola. Cet argent ne venait pas des partenaires extérieurs mais du trésor public. Selon la défense du Dr Oly Ilunga, l’ancien ministre n’a géré que la moitié de cette somme et l’autre moitié aurait été décaissée alors qu’il n’était plus en fonction.

Selon ses avocats, Oly Ilunga n’avait jamais tenté de quitter le pays contrairement aux propos de la police.

Il était interdit de sortie du territoire suite à une enquête judiciaire. Et d’après la police, il voulait se rendre au Congo Brazzaville aux fins de se soustraire des poursuites judiciaires. Placé en garde à vue, il devra être déféré, selon les mêmes sources, ce lundi 16 septembre au Parquet général près la Cour de cassation.

Nommé en décembre 2016, ce médecin avait démissionné en juillet dernier, après que la coordination de la riposte contre Ebola lui soit retirée par le président Félix Tshisekedi. Il faut aussi ajouter qu’Oly Ilunga s’opposait également à l’introduction d’un deuxième vaccin dans la lutte contre la maladie à Virus Ebola.

Vidéo