Breaking news

"Nous savons que certains civils prêtent mains fortes aux ADF" (Général S. Ekenge)

Jeudi 29 août 2019 - 13:00
Catégorie
Photo ACTUALITE.CD.

L’armée a annoncé ce jeudi 29 août 2019 qu’elle va renforcer les opérations contre les rebelles d’Allied democratic force (ADF) dans la région de Beni. Elle affirme également être au courant de la connivence entre certains civils et cette rébellion.

« Les forces armées sont toujours au service de la population. Nous savons qu’il y en a qui prêtent mains fortes aux ADF. Il faudra se désolidariser de ces gens-là et appuyer les Forces armées pour mettre un terme à cette souffrance, à ce terrorisme », a déclaré le général Sylvain Ekenge, porte-parole adjoint des FARDC.

Les combattants ADF sont accusés des massacres des milliers de civils depuis cinq ans à Beni. 

L’opération sokola 1 a un nouveau commandant, en la personne du général de brigade Nduru Jacques qui a remplacé le général-major Mbangu Mashita Marcel qui a passé 4 ans aux commandes. C’est le quantième commandement successivement après le général Lucien Bahuma, le général Muhindo Akili et le général Marcel Mbangu.

C’est le général-major Sikabwe Fall, commandant de la troisième zone de défense qui a supervisé la passation de l’étendard en présence du lieutenant-général Célestin Mbala, chef d’Etat-major général des FARDC. La cérémonie de prise d’arme a eu lieu à l’état-major de l’armée à OZACAF, dans la commune Bungulu, en ville de Beni.

 Yassin Kombi