Catégorie
ACTUALITE.CD

Emery Okundji Ndjovu, ministre ad intérim de l’Enseignement primaire secondaire et professionnel (EPSP), a une fois de plus annoncé le caractère obligatoire et gratuit de l’enseignement de base sur toute l’étendue de la RDC.

Au cours d’une conférence de presse organisée ce mercredi 21 août, il a même demandé aux écoles publiques qui ont déjà perçu les frais scolaires de certains élèves de procéder au remboursement.

« Comme j’ai eu à le dire et à le souligner, en attendant les conclusions de la table-ronde, je vous informe officiellement que tous les frais de scolarité sous toutes ses formes sont supprimés (…). Aucun parent n’est appelé à payer ces frais-là. Ceux qui l’ont déjà fait doivent être remboursés. C’est clair comme l’eau claire dans un verre clair. C’est pour matérialisé la vision du chef de l’Etat », a déclaré Emery Okundji Ndjovu.

Il a confirmé que cette gratuité sera effective à partir de cette année scolaire. Les détails de cette réforme seront discutés au cours de la deuxième table-ronde nationale sur la gratuité de l’éducation de base qui se tiendra à Kinshasa, au Fleuve Congo Hôtel du 22 au 24 août 2019.

Ivan Kasongo