Breaking news

RDC : Trois civils tués par des hommes armés à Buhene, près de Goma

Mercredi 17 juillet 2019 - 08:46
Catégorie
Photo ACTUALITE.CD.

Au moins trois civils ont été tués dans une incursion des hommes armés mardi soir au village Ngangi 1, agglomération de Buhene en territoire de Nyiragongo. C’est une zone située dans la périphérie nord de la ville de Goma où un cas de l’épidémie d’Ebola confirmé dimanche dernier est décédé.

Selon les témoins, c'était aux environs de 19h30 que des hommes non autrement identifiés ont surgi dans cette entité, puis ont tiré sur des civils à proximité des campements policier et militaire.

« Ils ont tué des civils près des postes de la police et des militaires. Nous avons enregistré trois personnes mortes, des blessés dont le nombre reste à déterminer et trois personnes portées disparues », témoigne Placide Nzilamba, acteur de la société civile locale.

Pour l'instant, la tension est perceptible au niveau de Buhene. Les jeunes s'apprêtent à amener eux-mêmes le corps d'une des victimes à la morgue. Les dispositifs de la police sont renforcés à quelques mètres du lieu.

« Nous ne savons pas si ces policiers ont été formés à amener les corps des gens à la morgue ou à sécuriser la population. Nous demandons d'ailleurs que tous les éléments des sécurité situés à Buhene soient relevés et qu'on nous amène des unités spéciales. Buhene est situé entre la ville de Goma et le territoire de Nyiragongo près du parc, et donc nous sommes sujets à toute forme d'insécurité », s'inquiète M. Bwanapuwa un autre jeune du milieu.

Il y a près de trois mois qu'une autre incursion des bandits armés avait fait au moins trois morts au même endroit. Trois autres civils portés disparus ne sont jamais retrouvés.

Jonathan Kombi