Catégorie
Photo ACTUALITE.CD.

La perturbation en fourniture du courant électrique constatée depuis un certain temps dans la ville de Matadi est consécutive à l'étiage de cours d'eau du fleuve Congo au barrage d'Inga. C’est ce qu’a confirmé la direction régionale de la Société nationale d’électricité dans un communiqué le lundi 8 juillet 2019.

D’après la SNEL, la diminution des cours d'eau du fleuve Congo a provoqué les arrêts des  trois turbines à la centrale électrique d'Inga. Face à cette situation, la société a décidé de renouer avec le système de délestage sélectif et rotatif.

La SNEL recommande en même temps à sa clientèle d'opter désormais pour les consommations rationnelles de l'électricité en éteignant les lampes extérieures pendant la journée et celles des locaux inoccupés des maisons. Elle demande aussi de limiter l'utilisation des équipements de grande puissance, notamment les cuisinières, les fours électriques et les projecteurs. Quant aux grandes industries  de la place, la SNEL demande de revoir leurs charges habituelles.

La perturbation en fourniture de l’électricité ne concerne non seulement la ville de Matadi, mais aussi la ville de Boma et les agglomérations environnantes de l'ex-district du Bas Fleuve.

Dany Kinda-N'zita

 

Vidéo