Breaking news

RDC : ACAJ dénonce l’invalidation massive des députés de l'opposition et demande le remplacement “immédiat” des juges de la Cour constitutionnelle

Mardi 11 juin 2019 - 11:35
Catégorie
Georges Kapiamba, président de l'ONG ACAJ au cours d'un point de presse mardi 5 mars 2019 à Kinshasa/Ph Christine Tshibuyi ACTUALITE.CD

L’Association Congolaise pour la l’Accès à la Justice (ACAJ) condamne fermement les  dernières décisions de la Cour Constitutionnelle sur l’invalidation d’une dizaine de députés nationaux dont la plupart sont issus de l’opposition au profit de ceux du Front Commun pour le Congo (FCC) dont Joseph Kabila est l'autorité morale.

Pour Maître Georges Kapiamba, président de l’ACAJ, il est plus que temps que tous les membres de la Cour Constitutionnelle soient remplacés.

« Nous condamnons avec la dernière énergie cette instrumentalisation de plus de la Cour Constitutionnelle, en particulier, et de la justice, en général, par la famille politique FCC. Nous avons constaté que depuis que les traitements des contentieux électoraux ont commencé, c’est toujours le FCC qui est bénéficiaire des décisions de la Cour. Donc, on invalide les députés ou sénateurs de l’opposition pour les remplacer par les membres du FCC. C’est assez ! », a dit à ACTUALITE.CD Georges Kapiamba.

« En tout cas, la Cour s’est carrément discréditée et il devient plus qu’urgent pour que la population exige le remplacement immédiat des autres membres de cette Cour par ceux qui peuvent être en mesure de conduire réellement le pays vers un État de droit où la justice du bien commun de l’intérêt général et non au service d’un groupe d’individus parce que c’était eux qui les avaient nommés.», a ajouté M. Kapiamba.

Dans la nuit du lundi au mardi 11 juin 2019, la Cour Constitutionnelle a rendu publics ses arrêtés dans le cadre des contentieux électoraux. Elle a décidé d’invalider les mandats parlementaires d’une dizaine de députés de l’opposition dont Daniel Safu, Jean Claude Kibala, Jules Vahikehya, Daniel Kikuba et Semey Bakatsuraki, tous de l’opposition.

Auguy Mudiayi