Breaking news

Kasaï Central : Le ministre provincial sortant des Travaux publics brièvement interpellé à Kananga

Vendredi 7 juin 2019 - 20:30
Catégorie
Ph. Droits tiers

Shekinah Kambongo Wazuma, ministre provincial des Travaux publics sous le gouverneur Denis Kambayi, a brièvement été interpellé, ce vendredi 7 juin 2019, par des policiers et des individus en civil.

"Je suis allé cet avant midi à l'Assemblée provinciale sur appel verbal du chef de protocole qui m'a dit que la commission de contrôle des véhicules de la province voulait m'entendre. Après que je me sois entretenu avec les membres de la commission qui m'ont interrogé sur les allégations du véhicule que j'aurais acheté. Je leur ai fourni mes explications. A la sortie de la cour de l'Assemblée provinciale j'ai croisé quatre personnes en civil et des policiers qui m'ont obligé de monter dans leur véhicule. J'ai cherché à connaitre le motif. Ils m'ont brutalisé et m'ont embarqué jusqu'au parquet général. Ils m'ont mis dans un local où il y a des officiers de police judiciaire. Quelques instants après, ils m'ont conduit chez le procureur général qui était mécontent de leur acte. Le procureur général m'a demandé de partir", raconte le ministre honoraire Kambongo qui promet une action en justice pour "enlèvement".

La semaine dernière, une commission d'enquête de l'Assemblée provinciale a rendu public un rapport dans lequel elle accuse certaines personnalités dont l'ancien gouverneur du Kasaï Central, Denis Kambayi, l'ancien président de l'Assemblée provinciale Augustin Kamuitu et des ministres honoraires à l'instar de Shekinah Kambongo, de détournement de 33 véhicules de la province.

Dans le rapport, la commission recommande des actions en justice.  

Sosthène Kambidi