Catégorie
Photo ACTUALITE.CD

C’était une longue procession débutée jeudi à 20h30' à l’aéroport de N’djili et qui s’est achevée aujourd’hui à 3 heures du matin à la morgue de l’hôpital du Cinquantenaire. A l’approche du cortège de la commune de Limete, de nombreux militants massés le long de la chaussée ont accueilli la dépouille avec des bougies allumées et des chansons.

Le corbillard a été immobilisé pendant près de 20 minutes à l’intérieur du siège du parti. Moment d’intenses émotions, Félix Tshisekedi et ses proches ont été les seuls à entrer dans l’enclos de cet endroit chargé d’histoire. Emotion particulière également pour les militants qui passent la nuit ici, depuis plusieurs jours, attendant ce moment. Après l’étape mouvementée de la résidence familiale, la police a fait usage des gaz lacrymogènes pour frayer un chemin au cortège funéraire.

Ce vendredi, la levée de la dépouille s’effectuera dans la stricte intimité familiale et sera limitée aux seuls membres de la famille et aux invités du chef de l’Etat.

La procession vers le stade des Martyrs est prévue à 9 heures. Sur place, des hommages populaires sont prévus.

Une messe est prévue à 18 heures et c’est à 20 heures, selon le programme officiel, que la veillée mortuaire commencera en présence de la famille présidentielle avec une animation des groupes musicaux, jusqu’à l’aube.

Le samedi 1er juin est prévue la cérémonie officielle avec les autorités civiles, militaires et religieuses ainsi que des témoignages. L’inhumation aura lieu à 17 heures au caveau familial, dans la commune de la Nsele.

Lire aussi : RDC : Fin de la procession funéraire, le cortège est arrivé à l'hôpital du Cinquantenaire